Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Mise en oeuvre des Actions et Expérimentations nationales > L’enseignement Intégré de Science et Technologie
Publié : 19 octobre 2011

L’enseignement Intégré de Science et Technologie

Une expérimentation nationale

L’enseignement intégré de science et technologie (EIST) est un autre modèle d’enseignement des sciences proposé dans les classes de 6ème et de 5ème. Ce dispositif pédagogique élaboré par l’Académie des Sciences, l’Académie des Technologies et le Ministère de l’Éducation nationale, consiste à associer les disciplines scientifiques expérimentales (sciences physique et chimique et sciences de la vie et de la Terre) à la technologie. Il constitue une mesure phare du plan ministériel "Une nouvelle ambition pour les sciences et les technologies à l’École" annoncé le 31 janvier 2011.

L’EIST vise à :

- stimuler la curiosité et développer le goût des sciences des élèves

- faciliter la transition entre l’école élémentaire et le collège

- favoriser, par une approche globalisée, la pratique de la démarche d’investigation telle qu’elle est inscrite dans les nouveaux programmes de sciences

Cet enseignement propose :

- un seul cours de science et technologie

- un seul professeur par groupe toute l’année

- une cohérence de l’enseignement de science et technologie

En outre, la mise en œuvre de l’EIST s’inscrit pleinement dans le cadre du socle commun. Une circulaire du 14 juin 2011, parue au Bulletin officiel du 30 juin 2011, précise les orientations pour la mise en œuvre de l’EIST en classe de sixième et accompagner les établissements et les équipes pédagogiques souhaitant s’y engager.
Après quatre années d’expérimentation (2006-2010), les évaluations croisées de l’IGEN, de la DEPP et de l’INRP ont montré la pertinence pédagogique de cet enseignement.

Dans l’académie de Rouen, le collège Raymond Queneau de Montivilliers s’est engagé dans cette expérimentation depuis 2009.

Voir l’action du collège

Voir le site Eduscol