Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > 2013-2014 > Aide méthodologique individualisée (AMI)
Publié : 31 octobre 2011

Aide méthodologique individualisée (AMI)

LYCÉE GÉNÉRAL ET TECHNOLOGIQUE LES BRUYÈRES

67 AVENUE DES CANADIENS
76300 SOTTEVILLE-LÈS-ROUEN
tél : 02 32 81 69 70
fax : 02 35 73 51 78
0760109f@ac-rouen.fr

Personne contact :
Yves TEYNIE, professeur d’EPS
yves.teynie@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE EXPÉRIMENTATION

Domaine de l’expérimentation (et dérogation éventuelle) :
Axe 3 (l’organisation pédagogique de la classe, de l’école ou de l’établissement) de l’article 34
Dans les textes (circulaire n° 2010-011 du 29-1-2010) à la différence de l’Accompagnement personnalisé qui s’adresse à tous les élèves, le tutorat offre une prise en charge individuelle, à tout élève de l’établissement qui en exprimerait le besoin.
Le fait d’intégrer le dispositif de l’AMI (qui est assimilé à une forme de tutorat) dans l’accompagnement personnalisé (AP) déroge par rapport à la circulaire de 2010, car l’élève pris en charge par l’AMI ne bénéficierait plus alors de l’AP.

Lien avec le projet académique :
Axe 2 - Élever le niveau de qualification dans les parcours de formation vers l’enseignement supérieur
2.2 - Réussir dans la voie générale et technologique
Mise en place d’un véritable accompagnement pour tous les élèves, en donnant toute sa place au tutorat.

Lien avec le Projet d’Établissement :
Axe : le soutien aux élèves

Début de l’expérimentation :
2011-2012, une année reconductible après évaluation lors du conseil pédagogique.

Constat :
Le dispositif AMI (tutorat) mis en place depuis une dizaine d’années a vu apparaître une désaffection notoire des élèves lors de la mise en place de l’AP en 2nde alors que le nombre d’élèves en grande difficulté n’a pas diminué (en moyenne 50 élèves).

Public visé :
les élèves de seconde en très grande difficulté scolaire, volontaires.

Objectif à atteindre :
Favoriser l’adaptation des élèves aux exigences du lycée, c’est-à dire prévenir leur décrochage, les motiver, leur donner confiance, les mener vers l’autonomie et la réussite.

Modalités de mise en œuvre :
Repérage :
A partir des évaluations initiales et des résultats du premier relevé de notes, le professeur principal, aidé de l’équipe pédagogique, propose aux élèves repérés et à leur famille l’accompagnement méthodologique individualisé (AMI).

Rythme et durée :
L’AMI est ponctuel, variable dans son rythme et sa durée (5 ou 6 séances de 2h par semaine comme l’AP). Le dispositif est intégré à l’Accompagnement Personnalisé, dans les périodes P2 (de la Toussaint aux congés de Noël) et P3 (de janvier aux congés de février). L’élève repéré et volontaire bénéficierait ainsi de deux heures d’AMI hebdomadaires sur des créneaux libres à la place des deux heures d’AP.

Déroulement de l’AMI :
Un contrat d’accompagnement consigne les observations et les attentes de l’élève. Il précise les objectifs généraux. Un bilan d’étape peut être rédigé. Un bilan en fin d’accompagnement évalue la portée de l’action. Le professeur principal est informé de leur contenu avec l’accord de l’élève.

Contenu :
Il est adapté aux besoins identifiés de chaque élève pris en charge.

Équipe engagée :
Un professeur coordonnateur
Des professeurs volontaires de disciplines différentes. Chaque professeur prendrait en charge deux élèves.

Moyens mobilisés par l’établissement :
DHG et IFIC

ÉVALUATION DE EXPÉRIMENTATION
LES EFFETS ATTENDUS
Prévention du décrochage

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
Pour les élèves concernés par l’AMI
Taux de passage en classe de Première
Taux de redoublement en classe de seconde

Lire le bilan 2011-2012 sur Expérithèque