Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > Les Innovations avant 2012 > La pratique du jeu d’échecs à l’école
Publié : 11 février 2013

La pratique du jeu d’échecs à l’école

ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE PUBLIQUE ROGER SALENGRO

42 RUE ALFRED DE MUSSET
76120 LE GRAND-QUEVILLY
tél : 02 35 67 01 46
0761180v@ac-rouen.fr

Personne contact : André LETOURNEUR, enseignant de la classe et directeur de l’école
0761180v@ac-rouen.fr

Circonscription 1er degré : LE GRAND-QUEVILLY

CARACTÉRISTIQUES DE L’INNOVATION

Lien avec le Projet académique :
Axe 1 - Faire réussir tous les élèves par la mise en œuvre du socle commun dans la scolarité obligatoire
1.1 Améliorer les résultats de l’école primaire

Lien avec le Projet d’École :
Nécessité d’améliorer les performances des élèves de cycle 3 en résolution de problèmes (maîtrise des mathématiques et de la culture scientifique)

Constat :
On constate des difficultés, en général, dans la résolution de problèmes.
On constate les difficultés qu’ont les élèves de cette classe pour se concentrer, pour analyser les problèmes de mathématiques (et, au-delà, les questions auxquelles ils ont à répondre) ainsi que pour élaborer des stratégies de résolution.

Public visé :
Classe de CM1 de M Letourneur.

Objectifs à atteindre :
Amélioration des capacités d’analyse des problèmes et diversification des stratégies de résolution.
Augmentation des capacités de concentration.
Augmentation générale des capacités de résolution des problèmes et de réponse aux questions posées dans toutes les matières.

Modalités de mise en œuvre :
L’action est expérimentale en ce sens qu’elle vise à mettre en application les recommandations de la circulaire 2012-011 du 12-1-2012 en introduisant le jeu d’échecs dans une classe de CM1 et dans le temps scolaire ainsi que dans le fait qu’elle s’appuie sur l’intervention d’un entraîneur de la ligue de Haute-Normandie, professionnel de l’apprentissage de ce jeu.

A partir du mardi 14/11/12 à raison dune séance hebdomadaire, 12 séances de 45 minutes avec le maître de la classe et l’intervenant pour introduire la pratique du jeu.
Puis poursuite du jeu par une séance hebdomadaire plus courte en fin de journée consistant en des parties élèves contre élèves, seul à seul ou par équipes, avec relevé des positions si la partie doit être terminée lors d’une autre séance.
On peut aussi envisager des parties « la classe contre le maître de la classe » à raison d’un coup par jour.

Partenariat :
Mise à disposition à titre gratuit, par le club de Grand-Quevilly, de son entraîneur M Yannick Colliou, par ailleurs entraîneur de la Ligue de Haute Normandie des échecs.

ÉVALUATION DE L’INNOVATION
LES EFFETS ATTENDUS
Ils sont décrits dans la circulaire n°2012-011 du 12-1-2012, mais on peut escompter de cette expérimentation qu’elle augmente les capacités d’analyse, de mémorisation, de concentration, de raisonnement logique, de prise de décision, de maîtrise de soi... que les enfants sont amenés à utiliser dans tous les domaines.

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
1/ l’évolution de chacun des élèves dans l’apprentissage et la maîtrise du jeu d’échecs.
2/ l’attitude de chaque élève face aux problèmes et questions en terme de concentration et de capacité d’analyse.

Lire les caractéristiques de l’expérimentation sur Expérithèque