Publié : 18 février 2013

EOLE (Espace Oral Lecture Ecriture)

COLLÈGE ANDRE GIDE

15 RUE PIERRE CORNEILLE
76110 GODERVILLE
tél : 02 35 27 73 69
fax : 02 35 29 89 30
0761741e@ac-rouen.fr

Personne contact : Pierre SEGUIN, Professeur Lettres Modernes Bi-admissible
pierre.seguin@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE L’INNOVATION

Lien avec le Projet d’Établissement :
Ce projet s’inscrit dans deux axes :
- l’aide aux enfants en difficulté
- la lutte contre le décrochage scolaire

Constat :
Des élèves en très grande difficulté ont parfois été diagnostiqués "dyslexiques", parfois ils sont passés à travers les mailles du système jusqu’en 4e ou même en 3e.
M. Seguin a suivi une formation assurée par Ginette Donet pour l’aide aux enfants en très grande difficulté de lecture et d’écriture.
À partir du test ROC (Repérage Orthographique Collectif) passé auprès de tous les élèves entrant en 6e, près de 68% avaient des résultats inférieurs à la moyenne nationale.

Public visé :
15 élèves de 6ème et 15 élèves de 5ème détectés grâce au test ROC.

Objectif à atteindre :
Contribuer le plus activement possible à réduire ces difficultés en aidant l’élève à les contourner par des méthodes adaptées. Cette aide peut donner lieu à la signature d’un PIS.

DÉMARCHE GÉNÉRALE DU PROJET
La remédiation, conformément à l’enseignement de Mme Donet, s’inspire de la méthode Davis, adaptée à des tout petits groupes. La remédiation est régulière, suivie, individualisée sur toute l’année. Les pratiques, kinesthésiques au départ du protocole, sont réellement personnalisées.

Modalités de mise en œuvre :
À raison de 2h par semaine

- Alignement des classes des élèves concernés

- Alignement des horaires des enseignants concernés
Des réunions avec les professeurs de l’équipe, les professeurs d’autres classes et les parents sont organisées.

Équipe engagée :
Deux professeurs de Lettres (lettres modernes et lettres classiques), un professeur de mathématiques et un professeur des écoles spécialisé animent des ateliers sur la maîtrise des signes, la spatialisation ou la représentation mentale.
Dans le cadre de la détection et d’un PIS éventuel, sont associés à ce projet l’infirmière scolaire et des orthophonistes.

ÉVALUATION DE L’INNOVATION
LES EFFETS ATTENDUS
Amélioration de l’écriture (graphie et orthographe), de la compréhension de l’écrit et de l’appréhension de l’espace.
Développement de la concentration et amélioration du comportement grâce à la prise en compte de la difficulté.

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
Les élèves repassent un test ROC en fin d’année de 6e et en fin d’année de 5e. Toutefois, seuls les élèves qui le souhaitent et qui en retirent consciemment un bénéfice poursuivent le dispositif en 5e.

Lire les caractéristiques de l’expérimentation sur Expérithèque