Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > Les Innovations avant 2012 > Création d’outils spécifiques de permaculture.
Publié : 23 février 2013

Création d’outils spécifiques de permaculture.

LYCÉE POLYVALENT CLÉMENT ADER

COTE ARISTIDE BRIAND
27305 BERNAY
tél : 02 32 43 00 01
fax : 02 32 44 05 58
0271581X@ac-rouen.fr

Personne contact :
Sébastien FRIMONT, Proviseur
ce.0271581X@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE L’INNOVATION

Lien avec le Projet d’Établissement :
Cette action s’inscrit dans plusieurs objectifs du projet d’établissement :
. La sensibilisation au respect de l’environnement
. La mise en place de partenariats forts avec les producteurs locaux
. La promotion de filières qui peinent à recruter
. L’inscription d’un projet professionnel dans le cursus pédagogique des élèves

Constat :
Le partenariat de la section Restauration du lycée avec une ferme biologique et pédagogique mettant en œuvre des pratiques agricoles innovantes a mis en évidence des besoins en outils spécifiques, pouvant être étudiés et réalisés par les sections technologiques et professionnelles (STI2D, usinage, chaudronnerie) du lycée.
Cela permettrait aux élèves de construire un projet de A à Z, de percevoir l’implication directe de la conception d’un objet, de s’inscrire dans une démarche de réalisation et de commercialisation, tout cela dans un partenariat qui a pour objectif premier le développement durable et la croissance verte.

Public visé :
élèves de 2nde, 1ère et Terminale Bac Pro Usinage, Bac Pro Technicien en Chaudronnerie Industrielle, et élèves de 1ère et Terminale STI2D.

Objectifs à atteindre :
. Amener les élèves à concevoir et à réaliser des outils selon des besoins spécifiques (impliquant une pluridisciplinarité : sciences appliquées, mathématiques, technologie)
. Mettre en place une réalisation en série, ce qui est dans le référentiel du Bac Professionnel Usinage, pour un objectif réel
. Renforcer le partenariat avec la ferme du Bec Hellouin en allant au-delà de l’approvisionnement en légumes et fruits
. Valoriser les élèves en voie professionnelle.

DÉMARCHE GÉNÉRALE DU PROJET
Il s’agit pour les élèves de partir d’un besoin né du développement récent de la permaculture, auprès d’une ferme pédagogique qui est un lieu d’étude de l’INRA, et qui fonctionne en partenariat avec les élèves de Bac Pro Restauration.
L’analyse des besoins par les élèves permettant de concevoir en totalité un produit nouveau, dont les élèves pourront percevoir l’utilité directement, et mesurer l’importance des différentes étapes, des besoins à la réalisation.
La commercialisation se fera avec l’appui des élèves de Bac Pro Commerce du lycée.

Modalités de mise en œuvre :
Le travail est découpé en plusieurs étapes :
. Contacts avec les utilisateurs pour définir les besoins et les fonctions des outils à concevoir et réaliser (permaculture innovante)
. Conception pluridisciplinaire avec l’aide de logiciels informatiques ;
. Réalisation en atelier
. Observation de l’usage sur site
. De façon ultime, présentation et commercialisation auprès d’autres producteurs de fruits et légumes biologiques.

Équipe engagée :
Plusieurs disciplines sont mobilisées pour la mise en place de cette action
. Construction mécanique et Physique appliquée pour la partie conception
. Structures métalliques et génie mécanique pour la réalisation
. Économie-gestion pour la commercialisation
Les filières concernées sont également multiples (Restauration, Usinage, Chaudronnerie, Commerce et STI2D).

Partenariats :
Partenariat avec la ferme du Bec Hellouin pour la conception
Partenariat avec l’UIMM pour la réalisation

ÉVALUATION DE L’INNOVATION
LES EFFETS ATTENDUS
. La valorisation des filières Usinage et Chaudronnerie, par leur inscription dans un projet lié à l’économie verte et grâce à un projet qui répond à un besoin réel de producteurs reconnus pour leur savoir-faire.
. Renforcement du partenariat.
. Implication de l’établissement dans les efforts locaux de respect de l’environnement.
. Communication sur les réponses de l’établissement et de ses élèves de filières professionnelles aux besoins locaux.

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
. Suivi de cohorte : les classes de Bac Pro Usinage et Technicien en Chaudronnerie Industrielle perdent une proportion importante d’élèves au cours des trois années de formation.
. Intégration dans la vie active : cette action a aussi pour but de montrer les champs professionnels possibles.

Lire les caractéristiques de l’expérimentation sur Expérithèque