Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > 2013-2014 > ETAPE " Ecris Ton Avenir Par l’Ecole"
Publié : 23 août 2013

ETAPE " Ecris Ton Avenir Par l’Ecole"

COLLÈGE PABLO PICASSO

42 ROUTE DE SAINT-PAER
27140 GISORS
tél : 02 32 27 05 75
fax : 02 32 55 80 59
ce.0271631B@ac-rouen.fr

Personnes contacts : Laurence DELVAUX, Principale, et Florence BUSSIERE, Principale-adjointe
laurence.delvaux@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE EXPÉRIMENTATION

Domaines de l’expérimentation (et dérogations éventuelles) :
Axe 3 (l’organisation pédagogique de la classe, de l’école ou de l’établissement) de l’article 34.

Durée de l’expérimentation : une année reconductible

Lien avec le Projet d’Établissement :
Suivi de la scolarité des élèves et insertion : gestion de la grande difficulté scolaire.

Constat :
Le collège Pablo Picasso est un établissement non RRS, qui accueille 525 élèves en septembre 2012, 52 % d’entr’eux sont issus de familles appartenant aux PCS défavorisées, d’où une problèmatique apparentée aux RRS.
45% des élèves sont domiciliés dans l’Oise (commune de Sérifontaine principalement) – 55% des élèves sont domiciliés dans l’Eure (Gisors + communes rurales).
Le profil des élèves est d’une grande hétérogénéité et les classes sont construites dans le respect de ce principe.
Une dizaine d’élèves issus du cycle central est en risque ou en situation de décrochage scolaire caractérisée par une absence d’appétence pour le travail scolaire associée à des difficultés à respecter les règles du savoir vivre ensemble, ce qui nuit au bon climat des classes. De plus, la précarité de certaines familles impacte sur leur rapport aux savoirs.
Il n’existe aucune possibilité d’accueil sur une structure relais dans le secteur géographique de Gisors. De plus, le manque de mobilité d’un grand nombre de ses élèves et de leurs familles est un frein pour envisager une orientation vers des dispositifs extérieurs.
Une réflexion avait été initiée l’an dernier afin de mettre en place une structure d’accueil alternative aux sanctions d’exclusions temporaires concernant les 3 collèges du secteur à savoir, Etrépagny, Victor Hugo et P. Picasso à Gisors, mais, les contraintes de transport sont une fois de plus apparues ; de plus la mise en œuvre opérationnelle se voyait complexifiée sur le plan législatif ( responsabilités ) du fait de cette association de 3 collèges.
C’est pourquoi, il est aujourd’hui évident que cette structure doit être mise en place dans chaque établissement. C’est le choix du collège Pablo Picasso de Gisors.
Aujourd’hui, différents acteurs de la communauté éducative souhaitent s’impliquer dans ce projet : l’assistante sociale, l’infirmière, des assistants d’éducation et pédagogique, quelques professeurs. Nous transmettons l’information auprès du PRE de la ville de Gisors.

Public visé :
Les collégiens repérés sont issus du cycle central et se trouvent en situation de risque de décrochage scolaire caractérisé par une absence d’investissement dans le travail scolaire, un absentéisme perlé, une attitude passive ou au contraire perturbatrice pendant les cours.

Objectifs à atteindre :
Permettre à ces élèves repérés en situation de risque de décrochage scolaire de retrouver le sens de l’ECOLE et leur permettre de trouver les moyens d’identifier, d’exprimer, voire de dépasser leurs propres compétences.
Pour cette année, nous ciblons 8 à 9 élèves issus du cycle central. L’implication des parents est indispensable à la réussite du projet. Exploitation des ressources " Mallette des parents" des établissements ÉCLAIR.
Le principe général est d’intégrer dans l’emploi du temps des moments de travail en groupe qui permettront de favoriser le développement des compétences individuelles conformément à la loi d’orientation 2005 en vue d’une remobilisation vers le travail scolaire lors du retour en classe (comme pour les élèves qui bénéficient d’une alternance dérogatoire) :

- développer la confiance et l’estime de soi

- aider les élèves à mieux comprendre leurs difficultés et leurs blocages

- développer l’évaluation positive " ce que je sais faire "

- encourager la réussite éducative

- construire l’autonomie

- développer la démarche de travail par projet

- favoriser les échanges entre ateliers d’ETAPE et mise en pratique en cours.

- parvenir à une production individuelle valorisant les compétences et ainsi développer l’ambition de chacun par le retour au travail par l’effort et la méthode.
Ce principe général sera contractualisé avec les parents dans le cadre d’un PPRE.
L’évaluation pourra se concevoir en référence au socle commun des compétences et des connaissances, prioritairement compétences 1, 4, 5, 6, 7.

Sous-objectifs :
Redonner goût aux apprentissages et permettre l’acquisition du socle commun des compétences.
Faciliter l’émergence d’un projet personnel réaliste et réalisable.

DÉMARCHE GÉNÉRALE DU PROJET
Il s’agit de mettre en place un dispositif qui n’existe pas sur le territoire de Gisors. Il s’inscrit totalement dans le cadre de la lutte contre le décrochage scolaire.
Points clés sur lesquels repose la réussite du projet :

- obtenir l’adhésion des parents (argumentaire simple compte tenu de l’état de la situation) ;

- obtenir l’adhésion du jeune car rien ne se construira sans sa coopération (rôle de l’équipe pluri-catégorielle) ;

- donner du sens aux apprentissages d’où développement de la démarche de projet ;

- valoriser l’estime de soi ;

- réunions de synthèse régulières impliquant les parents, l’élève et l’équipe encadrante.

MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE
Construire un emploi du temps personnalisé pour les élèves repérés à partir des opportunités se présentant cette année scolaire : présence au collège de 2 professeurs TZR en sous-service et sensibles à la problématique du décrochage scolaire, développement du partenariat avec la ville (CCAS et PRE), renouer le dialogue avec les parents.
Travail sur le second semestre de l’année scolaire – Projet voté à la séance du conseil d’administration d’octobre 2012.

Calendrier prévu :
1° Novembre – Décembre 2012 : Repérage des élèves du cycle central concernés à partir des indicateurs (âge – résultats scolaires – absentéisme – comportement en classe).
2° Mi-janvier 2013 : Présentation du projet aux élèves concernés – Contractualisation de l’emploi du temps aménagé avec les parents, présentation des enjeux.
3° Début février : démarrage du dispositif ÉTAPE – remise du livret de parcours personnel et identification des objectifs individuels à partir des bilans pédagogiques en référence au palier 2 du socle commun et des compétences transversales du palier 3 (certains élèves de 4ème font l’objet d’une demande d’alternance dérogatoire).

Moyens mobilisés par l’établissement :
Pour cette année scolaire, implication de l’assistante sociale, l’infirmière, un assistant d’éducation rémunéré sur moyens accompagnement éducatif, une assistante pédagogique, 2 professeurs TZR (histoire-géographie et sciences physiques) en sous-service horaire et affectés au collège Pablo Picasso.
Coopération d’un groupe de professeurs dans 4 disciplines ( français – mathématiques – histoire – anglais) par la construction de travaux pédagogiques à l’attention de l’équipe en charge des élèves.
Un partenariat est construit avec le PIJ et le CCAS de Gisors qui nous permet de mettre en place 2 ateliers hebdomadaires (réalisation de travaux sur la sensibilisation et la prévention des violences (physique et verbale) + atelier d’initiation pratique à l’expression corporelle visant à apaiser les tensions).
Le PRE est mobilisé pour accompagner les familles dans le suivi éducatif des enfants repérés.

Équipe engagée et répartition des tâches :
2 professeurs coordinateurs : retour vers les fondamentaux en français, mathématiques, histoire, anglais en référence au palier 2 du socle commun + démarche de travail par projet.
Exploitation de l’e-twinning pour l’anglais
Constitution de banques de travaux par 4 professeurs volontaires
1 assistant d’éducation animateur d’un atelier artistique "GRAPH"
2 intervenantes (PIJ et CCAS) de Gisors : ateliers hebdomadaires sur la prévention de la violence – réalisation d’affiches et travaux écrits + atelier d’expression corporelle visant à apaiser les tensions
Atelier de parole animé par l’assistante sociale. Interventions ponctuelles de l’infirmière scolaire.

Partenariats :
Dispositif PRE ville de Gisors
PIJ et CCAS de la ville de Gisors

ÉVALUATION DE EXPÉRIMENTATION

LES EFFETS ATTENDUS
Réconcilier avec l’école et les apprentissages et susciter l’envie de se "mettre en projet".
Faire reculer l’absentéisme de certains élèves.
Amélioration du comportement scolaire (discipline et respect des règles de la communauté éducative).

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
Les indicateurs retenus sont :

- le nombre d’exclusions de cours sur le cycle central

- assiduité – retards intercours

- nombre d’items de compétences 6 et 7 validés

- évolution du nombre de sanctions disciplinaires

- évolution des résultats scolaires (% d’élèves sortis sans diplômes CFG – DNB)

Lire les caractéristiques de l’expérimentation sur Expérithèque