Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > 2013-2014 > Attestation de compétences pour des jeunes en situation de handicap (ULIS (...)
Publié : 4 janvier 2014

Attestation de compétences pour des jeunes en situation de handicap (ULIS lycée et Médico-social)

Comment délivrer les attestations de maitrise de connaissances et de compétences pour les élèves scolarisés en ULIS de lycées professionnels ?

CIRCONSCRIPTION ASH DE L’EURE
0271798H
CIRCONSCRIPTION ASH-1 DE LA SEINE-MARITIME
0763343W
CIRCONSCRIPTION ASH-2 DE LA SEINE-MARITIME
0763342V

Personnes contacts :
Ariane MEYER, Inspectrice de l’Éducation Nationale ASH de l’Eure
0271798h@ac-rouen.fr
Catherine LEMOINE, Inspectrice de l’Éducation Nationale Circonscription ASH-1 de la Seine Maritime
0763343w@ac-rouen.fr
Laurent MAIRE, Inspecteur de l’Éducation Nationale Circonscription ASH-2 de la Seine Maritime
0763342v@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE L’INNOVATION

Début de l’action : septembre 2013

Lien avec le Projet académique :
AXE 1 : Oser l’ambition pour chaque parcours et chaque élève.
AXE 3 : Penser et inscrire l’éducation dans un monde ouvert.

Constat :
Lors de la journée d’étude du 2 février 2012 (Compétences, qualifications, diplômes ; Quels passeports pour l’emploi des personnes handicapées ?), l’association ARAMIS (Association Régionale pour l’Alternance
et la mise en réseau des établissements de Haute Normandie) présentait un protocole et des outils d’évaluation de compétences professionnelles basés sur les fiches REAC de l’AFPA.

Suite à la circulaire n° 2010-088 du 18-6-2010, un groupe de travail, sous le pilotage de Madame BRYON (IEN ASH CT), a été mis en place. 4 attestations de compétences d’enseignement général et technique (APR, ATMFC, Culinaire et Service-Hôtelier) ont été conçues pour les élèves sortant de l’ULIS sans l’obtention du CAP.

Différents professeurs de lycée professionnel ont participé à la réalisation des attestations de compétences sous la direction de Madame Marie-Pascale Schammé, Inspectrice de l’Éducation Nationale, Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées, qui a assuré la relecture des documents afin qu’ils soient calés aux référentiels :
- Mme Chakir, PLP Biotechnologie, pour le CAP APR Agent polyvalent de Restauration ;
- Monsieur James, PLP Hôtellerie pour les services hôteliers ;
- Mme Marie PLP Biotechnologie pour l’attestation en CAP ATMFC .

S’est alors posé la question de la pertinence d’avoir deux outils différents à destination des familles, du jeune et de l’employeur. La proposition d’une attestation permettant une convergence des outils existants a émergé.

Public visé :
Élèves d’ULIS Lycées
Usagers d’établissements médico-sociaux (IMPro, ITEP…)

Objectif à atteindre :
Mutualisation des compétences entre des Ulis Lycée et des établissements médico-sociaux dans la validation de compétences générales et professionnelles pour des jeunes handicapés.
Sous-objectifs :

- Avoir une réflexion commune entre les différents partenaires (EMS, ULIS, ARS, EN, MDPH…)

- Avoir un regard croisé entre professionnels : notamment ETS, PLP et entreprises

- Faciliter l’employabilité et la lisibilité des compétences du jeune handicapé

- Uniformiser les outils

CARACTÈRE INNOVANT DU PROJET

- Partenariat entre Établissements médico-sociaux et Éducation nationale.

- Regard croisé d’évaluateurs issus de champs d’intervention différents (ETS, PLP et entreprises).

DÉMARCHE GÉNÉRALE DU PROJET
Cette attestation de compétences pourra être renseignée en cours de formation et/ou en épreuve ponctuelle :

- épreuve ponctuelle en milieu connu (Phase 1) avec un jury connu [responsable des apprentissages professionnels du candidat et un intervenant extérieur (ARAMIS ou Éducation Nationale)] ;

- épreuve ponctuelle dans un autre établissement (Phase 2) avec un jury moins connu [responsable des apprentissages professionnels du candidat et un intervenant extérieur (ARAMIS ou Éducation Nationale) et le responsable des apprentissages professionnels de l’établissement d’accueil où se déroulera l’épreuve] ;

- épreuve ponctuelle au cours d’un stage (Phase 3) ou en situation ordinaire de travail avec un jury moins connu et professionnel [responsable des apprentissages professionnels du candidat et un intervenant extérieur (ARAMIS ou Éducation Nationale) et le professionnel de la structure où se déroulera le stage].

Équipe engagée :
Positionnement d’examinateurs sur les évaluations ponctuelles : ANTHOINE Marielle (CPC ASH-2 – Seine-Maritime), CONREAUX David (CPC ASH-1 – Seine-Maritime), CROMBE Olivier (Directeur du CRRHP - ARAMIS) et MIDELET Julia (Formatrice - ESPE).
PLP, ETS et entreprises sur les jurys ponctuels.

Logistique : préparation des jurys, accompagnement des équipes, proposition d’outils (papiers, numériques et vidéos) de formation et de validation de compétences.

Partenariat
Trois pôles mis en place :

- Rouen et région Rouennaise.

- Le Havre et région Havraise.

- Eure.
Participation de 18 IME, 5 ITEP, 4 ESAT et 6 Lycées soit 43 établissements.

Calendrier prévu :
Attestation GACPI en CCF : A partir de décembre 2013.
Jury ponctuel (phase 1) : A partir de janvier 2014.

ÉVALUATION DE L’INNOVATION
LES EFFETS ATTENDUS

- Reconnaissance par le monde professionnel de cette attestation de compétences pour des jeunes handicapés ne pouvant accéder à un diplôme de niveau V.

- Favoriser l’employabilité de jeunes handicapés ayant validé qu’une partie de compétences professionnelles.

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS

- Nombre d’établissements participants

- Nombre de jeunes positionnés su les validations ponctuelles

Pour découvrir les outils :
Lien avec le site disciplinaire des sciences biologiques et sciences sociales appliquées
Lien avec le site Ressources Handicap

Lire la fiche sur Expérithèque