Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 5- Archives > 2013-2014 > Nouvelle répartition des Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) (...)

Documents joints

Publié : 23 janvier 2014

Nouvelle répartition des Périodes de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) en bac pro commerce

LPO LYCÉE DES MÉTIERS JEAN-BAPTISTE DECRETOT

7 RUE DE LA GARE
27400 LOUVIERS
tél : 02 32 40 14 29
fax : 02 32 40 00 63
Adresse mél : ce.0271634E@ac-rouen.fr

Personne contact : Marie-Christine DELATTRE, Professeur / coordinatrice tertiaire
marie-christine.delattre@ac-rouen.fr

CARACTÉRISTIQUES DE EXPÉRIMENTATION

Domaines de l’expérimentation (et dérogations éventuelles) :
Axe 3 (organisation pédagogique de la classe, de l’établissement).
La réglementation en bac pro commerce prévoit un total de 22 semaines minimum de PFMP sur un cycle de 3 ans, un minimum de 3 semaines par période à raison de 6 PFMP au total (2 X 3 semaines en seconde, 2 x 4 ou 1 x 3 et 1 x 5 semaines en première et terminale).
Pour atteindre les objectifs fixés ci-dessus, nous souhaiterions fractionner les 22 semaines en 7 PFMP :
- en seconde aucun changement ;
- en première 3 x 3 semaines ;
- en terminale 5 semaines et 3 semaines.

Durée de l’expérimentation : deux ans (2013-2015)

Lien avec le Projet académique :
Axe 1 – L’ambition pour chaque parcours.

Lien avec le Projet d’Établissement :
Accompagnement de l’élève tout au long de son parcours scolaire pour éviter le décrochage, l’amener à la validation de son diplôme et à la poursuite d’études.

Constat :
• L’ensemble des enseignants des classes de première ont constaté :
- Une passivité croissante des élèves,
- De plus en plus de difficulté chez les élèves à lier théorie et pratique,
- Un manque de maturité.
• Un absentéisme récurrent a été observé chez certains élèves,
• En entreprise, les élèves se montrent bien souvent dynamiques, intéressés, ils sont souvent qualifiés de sérieux. Certains se découvrent une motivation insoupçonnée. Ils apprécient s’initier au monde professionnel.
D’après ces constats, les enseignants et la coordinatrice tertiaire ont envisagé une autre organisation des périodes en entreprise. Ainsi est née notre proposition de 3 périodes en entreprise en première.

Public visé :
Deux classes de premières BAC PRO Commerce (46 élèves).

Objectifs à atteindre :
- Meilleure dynamique sur l’ensemble de l’année de première :
• 3 périodes de formation en entreprise en première permettront à l’élève de mieux comprendre les attentes du contexte professionnel vers lequel il s’oriente, de prendre confiance en lui.
• Elles permettront également d’optimiser la récupération de vécu en entreprise et de donner plus de sens aux connaissances théoriques.
- Meilleure motivation des élèves par une implication plus régulière en entreprise.
- Lutter contre le décrochage.
Sous-objectifs :
- Mieux rythmer l’année
- Donner du sens aux enseignements de première
- Garder le contact régulièrement avec l’entreprise et notamment en première
- Accélérer et consolider un comportement mature indispensable à la formation.

MODALITÉS DE MISE EN ŒUVRE
Pour assurer la négociation des activités à réaliser pendant la période en entreprise et son suivi, l’annexe pédagogique sera réorganisée. Une ligne dans la colonne évaluation formative ainsi qu’une colonne intitulée P3 sera ajoutée.
Chaque période donnera lieu à une récupération de vécu, à savoir :
- une collecte d’informations à exploiter au retour, au travers de séances ou
- d’un travail basé sur la mise en pratique des connaissances abordées en cours.
Cette récupération du vécu sera d’autant plus efficace qu’elle sera accrue par une troisième période en entreprise.

Calendrier prévu :
Classe de première :
- 3 semaines en octobre
- 3 semaines en mars
- 3 semaines en fin d’année scolaire

Classe de terminale :
- 5 semaines en novembre / décembre
- 3 semaines en mars / avril

Équipe engagée et répartition des tâches :
Le professeur responsable de la mise en stage des classes de première et de terminale bac pro commerce.
L’équipe pédagogique dans le cadre du suivi des PFMP en classe de première, évaluation formative, et les professeurs d’enseignement professionnel en classe de terminale, évaluation certificative.

Partenariats :
Une équipe de vente stable dans l’établissement a permis de créer des relations pérennes avec bon nombre d’entreprises. La répartition des suivis des élèves permet à l’heure actuelle aux entreprises d’identifier un référent de l’établissement. De ce fait, la transmission d’information est ainsi facilitée. De plus, lors de chaque départ en entreprise, une lettre explicative est jointe au dossier remis au maitre de stage. Le professeur pourra ainsi présenter et expliquer cette nouvelle organisation.

ÉVALUATION DE EXPÉRIMENTATION
LES EFFETS ATTENDUS
La fragmentation des PFMP en 3 sessions permettra aux élèves de mettre en pratique plus rapidement leurs connaissances théoriques. En effet, les enseignants pourront exploiter davantage la récupération de vécu en entreprise en l’incluant dans leur progression pédagogique plus régulièrement et dans la conception de leur séquence, tout particulièrement pour les deux premières périodes en entreprise.

La récupération de vécu en entreprise sera d’autant plus probante qu’elle sera encore plus présente dans les mises en situation, les exemples donnés aux élèves…. Ainsi, les élèves pourront d’autant mieux comprendre les notions vues en cours.

La dernière période pourra être l’occasion dans le cadre de la récupération de vécu d’analyser des actions promotionnelles ou animation afin de préparer la mise en place d’une action en terminale dans le cadre de l’épreuve E11 du bac pro commerce.

Les élèves prendront davantage confiance en eux, pourront ainsi montrer plus de motivations pour les apprentissages ce qui devrait limiter le décrochage.

LES INDICATEURS DE RÉSULTATS RETENUS
Le taux de décrochage de l’établissement.
Les retours d’informations des entreprises d’accueil.
Résultats au baccalauréat de l’épreuve E11.

Lire la fiche sur Expérithèque