Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Tableau de bord > Tableaux thématiques > Apprentissages et l’évaluation par compétences (2014/15)
Publié : 14 avril 2015

Apprentissages et l’évaluation par compétences (2014/15)

Les nouvelles actions

Les nouvelles actions contractualisées depuis septembre 2014.

Évaluer autrement
Lycée Guillaume Le Conquérant - Lillebonne (BEF Fécamp – Lillebonne)
(une classe de seconde sans notes – 35 élèves)

L’approche par compétences doit permettre aux élèves de mieux appréhender les attentes du lycée dans chaque discipline et donc de mieux travailler toutes les compétences attendues d’un élève de seconde.
Cela devrait les aider à s’impliquer davantage dans leur travail et ainsi mieux réussir et gagner en autonomie, conditions indispensables pour leur poursuite d’études.
Consulter la fiche Expérithèque...

Évaluer par compétences dans un dispositif inter-degrés
Collège Emile Zola - Sotteville-les-Rouen (BEF Elbeuf – Rouen gauche)
(2 classes de 6ème, 1 classe de 6/5 SEGPA soit 75 élèves plus le 1er degré)

Une évaluation sans notes doit permettre de donner davantage de sens aux apprentissages et à l’évaluation. Ce projet devrait aussi permettre un meilleur accompagnement de l’élève dans sa scolarité en donnant une nouvelle impulsion à la liaison 1er degré – collège.
Consulter la fiche Expérithèque...

Classes sans notes
Collège Roger Gaudeau - Les Andelys (BEF Louviers – Vernon)
(2 classes de 6ème)

Évaluer sans notes devrait permettre de développer l’engagement des élèves dans le domaine scolaire en donnant plus de sens à leur scolarité et en favorisant l’individualisation en classe.
Ce projet devrait aussi permettre de développer l’efficience des dispositifs d’aide, tout en offrant à chaque élève l’opportunité de développer une construction positive de « l’image de soi ».
Consulter la fiche Expérithèque...

Liaison 3ème / 2nde Mathématiques
Lycée François 1er - Le Havre (BEF Le Havre)
(professeurs de 7 collèges et 3 lycées)

Ce projet disciplinaire de BEF centré sur l’entrée par compétences répond à un besoin de développer une culture commune qui devrait permettre d’assurer une continuité des apprentissages au profit des élèves, en réduisant l’effet de rupture lié à l’arrivée au lycée.
Consulter la fiche Expérithèque...