Vous êtes ici : Accueil > Boite à outils > Actions repérées au niveau national > L’école et les parents : quelques actions repérées sur Expérithèque
Publié : 26 avril 2016

L’école et les parents : quelques actions repérées sur Expérithèque

En finir avec les devoirs à la maison ?
École primaire de la rue d’Oran, Paris, académie de Paris.
L’équipe de l’école Oran (qui appartient à un REP+) veut associer tous les parents à une réflexion globale sur les Travaux Personnels Hors Cours (TPHC) désignés le plus souvent par les expressions « devoirs à la maison, travail personnel, travail du soir … ». Elle part d’une volonté de reconnaissance mutuelle parents/enseignants. Cette réflexion permettra d’expérimenter de nouvelles pratiques et/ou dispositifs renforçant l’encadrement et la qualité des travaux des élèves.Elle a fait la proposition de se joindre au projet aux équipes du collège et au coordonnateur du REP+.
Autre site à consulter

Les parents et l’Ecole, socle de la réussite éducative.
École primaire La Cressonnière, Saint-André, Académie de La Réunion.
C’est l’école pour les parents, à l’école ! L’expérimentation vise à amener les parents à l’école pour mieux comprendre les enjeux éducatifs, pour les aider à accompagner leurs enfants dans les apprentissages et pour valoriser le rôle de chacun dans la réussite de leurs enfants. Les parents participent à des activités aux cours desquelles, ils produisent, notamment, des écrits qui seront exploités dans les classes. En effet, nous constatons le nombre d’incivilités en augmentation aussi bien du côté des parents que des élèves, rendant ainsi notre rôle d’éducateur parfois compliqué. Leur désarroi voire même leur détresse, nous ont amenés à réfléchir à la mise en place d’une action valorisant leurs connaissances et leurs compétences. En partenariat avec le CUCS et le collège du secteur, l’école propose des ateliers, une fois par semaine, sur le temps scolaire, pour les parents dans l’enceinte de l’école.
Autre site à consulter

J’emmène mes parents au musée
École régionale du premier degré, La Verrière, académie de Versailles.
Les activités pédagogiques menées dans le cadre du projet « J’emmène mes parents au musées » sont proposées aux élèves et à leur famille, et se déroulent, de ce fait, le samedi. Elles ont pour objectif de renforcer les apprentissages de tous les élèves de grande section, de favoriser la mise en place d’une culture commune solide et de permettre la réduction des inégalités scolaires. L’ouverture culturelle des enfants est facilitée par l’association des familles au projet ; pour ce faire, ce sont les enfants qui servent de guides à leurs parents puis réalisent un fascicule permettant le réinvestissement des activités dans le cadre privé.

Penser en cohérence les relations structures familles à l’échelle d’un territoire
Circonscription 1er degré IEN Vichy, académie de Clermont-Ferrand
Améliorer la communication avec les parents dans un principe de coéducation pour agir sur la réussite scolaire au sein d’un territoire culturellement défavorisé où les enjeux de la scolarité dès la maternelle sont insuffisamment perçus par les parents d’élèves. Il s’agit de poursuivre les actions menées lors de la première année de mise en œuvre du projet (2013-2014), de les diversifier et d’étendre le territoire originel.
Les parents dans leur grande majorité, et ce dès la petite section de maternelle, apprécient les actions qui leur sont proposées, ils comprennent ce qui est fait à l’école ce qui leur permet de mieux s’investir dans la scolarité de leurs enfants. Les enseignants sont impressionnés et ravis de l’adhésion des parents à ce projet : la communication est maintenant celle d’éducateur qui échangent en confiance. Un réel travail commun avec des structures (CAF, mairie dans le cadre du CLAS) se met en place pour la rentrée 2015. Des espaces parents ont fonctionné cette année pour deux écoles de Vichy, d’autres vont voir le jour dans trois écoles de Cusset.

LA BCD DES PARENTS ou la mise en place au Mali d’un dispositif de soutien des parents à travers la BCD
École Les Lutins, Bamako, Mali.
Afin de permettre aux élèves de maternelle d’accéder au prêt de livres, l’école maternelle Les Lutins de Bamako offre la possibilité aux parents de s’inscrire à la BCD des Parents. Ils reçoivent en retour chaque semaine un album à lire à leur enfant avec des pistes pédagogiques proposées par les enseignants.

Aider les parents à aider leurs enfants
Collège Général de Gaulle, Sierck-les-Bains
Le projet « aider les parents à aider leurs enfant » consiste à établir, avec les parents de la classe de 6ème, un contact différent de celui habituellement mené ; à confronter les besoins détectés par les enseignants avec les besoins des parents ; à y répondre en analysant l’articulation travail à l’école/travail à la maison afin d’apporter une réponse pertinente ou construire une réponse contextualisée.
Autre site à consulter

Coopération et co-éducation au service de l’école du socle ou comment accompagner les élèves et les familles pour un parcours réussi au collège
Collège Emile Guillaumin, Cosne d’Allier, académie de Clermont-Ferrand
Le dispositif vise à renforcer les relations entre l’école et les parents dans un processus de co-éducation. L’objectif est d’expliquer les attentes, de proposer des outils d’accompagnement qui favorisent les apprentissages scolaires et un suivi effectif à la maison. Il s’agit aussi d’améliorer la prise en charge des élèves autant sur le plan cognitif (apport méthodologique, remédiation, techniques d’apprentissage et de mémorisation et la pratique d’une pédagogie coopérative..), que sur le plan conatif (acquisitions de compétences psycho-sociales, connaissance et estime de soi et développement personnel) .