Vous êtes ici : Accueil > Actions dans l’Académie > Les actions suivies par la Cellule > 4- Fiches action 2014-2015

Documents joints

Articles

  • Proposer un parcours d’éducation artistique et culturelle de l’école au lycée avec la mise en œuvre d’une CHAAP au collège (expérimentation art.34) - Février 2016

    Proposer aux élèves répartis sur deux classes un enseignement renforcé en Arts plastiques en partenariat avec les structures culturelles du Havre et tout particulièrement « Le Portique » tout en poursuivant le travail engagé avec les écoles et en associant les sections ou options « Arts visuels » des lycées.

  • L’oral média préparatoire des compétences écrites - Janvier 2016

    Des exposés interdisciplinaires afin d’améliorer pour tous l’aisance de l’expression à l’écrit comme à l’oral et redonner confiance à chacun par un cheminement d’apprentissages individualisés valorisant les capacités de chacun.

  • Classe Expérimentale en 6ème (expérimentation art.34) - Janvier 2016

    Ce projet est construit autour de trois axes : - un temps ritualisé de lecture de textes fondateurs chaque première heure de la journée, - un croisement plus visible des programmes et des disciplines avec notamment de la co-animation, - pratique d’un atelier de cuisine régulier dans lequel certaines notions mathématiques prennent un sens concret.

  • Création d’un parcours touristique numérique interactif sur Ipad pour des correspondants anglais - Mai 2015

    Cette action propose la réalisation par les élèves d’un parcours numérique ayant pour objectif de promouvoir l’aspect touristique et culturel de leur environnement. Elle est aussi l’occasion de développer l’apprentissage d’une langue étrangère dans l’élaboration d’un projet à destination d’élèves étrangers.

  • Défilé MOD’ATRONIC - Mai 2015

    Ce projet a pour objectif la réalisation par les élèves des deux filières du lycée (STI2D et Métiers de la Mode) de modèles alliant la mode et les technologies du numérique avec pour objectif final l’organisation d’un défilé. Il a aussi pour vocation de développer l’estime de soi et l’ambition des élèves par un travail centré sur le développement des compétences d’expression et de compréhension orales ainsi que de savoir-être. Il s’agit aussi de valoriser la filière STI2D à travers des réussites individuelles et collective, en associant les familles.

  • Classes sans note - Mai 2015

    Évaluer sans notes devrait permettre de développer l’engagement des élèves dans le domaine scolaire en donnant plus de sens à leur scolarité et en favorisant l’individualisation en classe. Ce projet devrait aussi permettre de développer l’efficience des dispositifs d’aide tout en offrant à chaque élève l’opportunité de développer une construction positive de « l’image de soi ».

  • Evaluer autrement - Mai 2015

    L’approche par compétences doit permettre aux élèves de mieux appréhender les attentes du lycée dans chaque discipline et donc de mieux travailler toutes les compétences attendues d’un élève de seconde. Cela devrait les aider à s’impliquer davantage dans leur travail et ainsi mieux réussir et gagner en autonomie, conditions indispensables pour leur poursuite d’études.

  • "Un ticket pour l’espace" - Liaison inter-degrés et inter-cycles - Mai 2015

    Éclipse solaire, mission spatiale, l’année 2014-2015 s’annonce passionnante pour tous ceux qui observent le ciel et rêvent à des mondes lointains. Au lycée Jean Rostand, un petit groupe pluridisciplinaire a entamé une cogitation « boule de neige » qui gagne peu à peu l’attention des équipes et agrège des écoles du 1er degré de la circonscription de Dieppe Ouest de la Grande Section au CM2 ainsi que deux collèges. Plus de 500 élèves sont impliqués.

  • #saviezvousque...la twittclasse - Mai 2015

    Dans le cadre de l’ATP français, les 4èmeC du collège tweetent tous les quinze jours pour diffuser des informations à leurs followers sur le cours de français. La balise #saviezvousque propose des « scoops », #défiexpress des défis à relever pour leurs abonnés… Ils échangent avec d’autres classes, lancent des défis… Peu à peu, ils s’ouvrent vers l’extérieur et s’enrichissent tout en maîtrisant de mieux en mieux le réseau social Twitter.

  • Atelier Sciences en 4ème - Mai 2015

    L’objectif de cette action est de promouvoir la culture scientifique qui est trop souvent pauvre et peu approfondie pour plusieurs familles. Il s’agit aussi de favoriser une meilleure connaissance des formations scientifiques. Elle s’appuie sur une pédagogie de projet de groupe afin de développer la curiosité et l’envie de découvrir. Elle doit aboutir à des productions transdisciplinaires faisant intervenir des compétences diverses.

  • APRES : Accompagnement Personnalisé pour la RÉussite de la Seconde - Mai 2015

    Par une ouverture de l’établissement sur son environnement proche (local et régional) et un travail en réseau, ce projet a pour ambition de rendre les élèves et les familles acteurs du Parcours Avenir. Pour cela, chaque élève de 4ème du collège aura accès à une formation sur 3 familles de métiers.

  • Développer la communication entre les peuples du monde en valorisant les langues et en favorisant l’intérêt des enfants à leur égard et des peuples qui les parlent - Mai 2015

    Ce projet a pour objectif de faire de l’école le lieu privilégié d’une sensibilisation à la diversité culturelle et linguistique. Il permettra de développer la compréhension orale et l’écoute active dès la Maternelle par la mémorisation de comptines et de chants en langues étrangères. Le développement de compétences sociales et civiques est aussi visé à travers le respect des autres et l’acceptation des différences, relativisant notre place dans le monde.

  • Créer une exposition visuelle, sonore et virtuelle : Témoignages de la Grande Guerre - Mai 2015

    A l’occasion de la commémoration du Centenaire de la Grande Guerre, nous avons décidé de mettre en avant l’idée de témoignage afin que les élèves s’approprient cette période historique. Les élèves travaillent sur les écrivains ayant vécu cette tragédie, et se mettent en situation en tant que Poilu. Pour rendre compte de ce travail, une exposition est créée par un travail sur le long terme, exposition qui regroupera des ressources littéraires et historiques. La forme de ce projet est celle de panneaux permettant la mise en œuvre de la réalité augmentée.

  • Liaison 3ème / 2nde du Havre centre en mathématiques - Mai 2015

    Cette action répond à un besoin de développer une culture commune par un projet disciplinaire de BEF centré sur l’entrée par compétences. Il doit permettre d’assurer une continuité des apprentissages au profit des élèves afin de réduire l’effet de rupture lié à l’arrivée au lycée.

  • Dérèglement climatique : causes, conséquences, quoi faire ? - Mai 2015

    L’ambition de cette action est de motiver les élèves en travaillant autrement par la construction d’un projet en commun. Il mobilisera un travail collaboratif entre élèves pour aboutir à une production commune qui sera diffusée en interne et à l’externe. Chaque groupe d’élève fait avancer le projet à sa façon et le numérique facilite le partage. Il permet aussi de développer la maîtrise de l’anglais en cherchant à comprendre des phénomènes liés à notre environnement.

  • Utilisation de tablettes numériques comme outils d’apprentissage à l’école - Mai 2015

    Le caractère universel de la tablette numérique en permet souvent une appropriation par l’enfant à la maison. Le projet vise à en développer l’usage à l’école, grâce à une utilisation pédagogique visant des apprentissages différenciés avec une approche plus novatrice. Cet outil devrait permettre de développer des compétences dans l’usage du langage à l’oral comme à l’écrit.

  • Mise à disposition d’un ASH - Avril 2015

    Cette action a pour objectif d’accompagner une amélioration de la prise en charge des publics d’élèves dans leurs diversités. Elle vise à faire évoluer les représentations des équipes éducatives et des usagers du collège sur les élèves à besoins éducatifs particuliers. Elle s’appuie sur des échanges de pratiques et travail en partenariat étroit avec les écoles du premier degré du secteur pour une amélioration de la continuité du parcours des élèves. Elle devrait permettre la mise en œuvre de nouvelles pratiques (...)

  • Le PEPS : Programme d’Encouragement à la Persévérance Scolaire - Avril 2015

    Comme dans tous les établissements, certains de nos élèves ont besoin d’un suivi spécifique : absences voire décrochage, incivilités, comportements perturbateurs en cours, manque de travail personnel, questionnement sur l’orientation, etc. Nous avons d’abord traité ces difficultés par des solutions opérationnelles rapides, notamment par les sanctions (exclusions temporaires et conseils de disciplines en forte augmentation en 2012 -2013), mais ce fut sans effet satisfaisant sur le moyen et long terme : la vie scolaire « seule responsable » était surchargée, tout était sans cesse à recommencer, dans un sentiment d’impuissance collectif. Nous avons donc choisi une autre voie, celle d’une prise en charge durable et globale, partenariale de l’élève à risque de décrochage : Le PEPS était né !

  • Évaluer et enseigner par compétences dans un dispositif inter-degrés - Avril 2015

    Une évaluation sans notes doit permettre de donner davantage de sens aux apprentissages et à l’évaluation. Il devrait ainsi permettre un meilleur accompagnement de l’élève dans sa scolarité et une nouvelle impulsion à la liaison 1er degré – collège.

  • Atelier « Motiv’toi » - Avril 2015

    Ce dispositif s’adresse à des élèves repérés comme potentiellement décrocheurs qui sont intégrés dans des ateliers spécifiques et adaptés à chaque cas (atelier projet professionnel pour certains, atelier soutien disciplinaire pour d’autres, atelier découverte des métiers, atelier cuisine...). L’objectif est de raccrocher ces élèves par la construction d’un projet professionnel motivant tout en confortant la maîtrise du socle commun, et plus particulièrement les domaines 1 et 3.

  • Passerelle (PMI / Crèches) - Avril 2015

    Ce projet propose la mise en place d’ateliers en-dehors de l’école une matinée par mois avec enfants et parents, d’abord ensemble, puis séparés. Ces ateliers sont axés sur un travail autour de thèmes et compétences simples auprès des enfants et un travail d’informations, de conseils et d’échanges auprès des parents.

  • Module relais : un Atelier pour réussir (expérimentation art.34) - Avril 2015

    Le module relais est un dispositif destiné à un petit nombre de collégiens repérés comme étant dans une situation de forte démobilisation pouvant conduire au décrochage scolaire. L’action vise à redynamiser les élèves par une prise en charge individuelle sur une courte période de deux semaines prolongée par un travail avec un tuteur et un éducateur d’une association de quartier. Le principe est de remotiver les élèves en travaillant plusieurs aspects : la motivation, la concentration, l’estime de soi, la difficulté et la réussite, les méthodes pour l’apprentissage, le sens de l’école, le projet personnel.
    L’emploi du temps proposé aux élèves inclut pour un ou deux collégiens un déplacement hebdomadaire au lycée Le Corbusier de Saint-Etienne-du-Rouvray avec la possibilité de participer à un module menuiserie.

  • Module EPS Danse / Escalade pour des élèves de seconde (expérimentation art.34) - Avril 2015

    Il s’agit par cette action de créer des liens entre les 2 publics, de mettre en œuvre des projets communs, de renforcer l’estime de soi, et d’accroître la responsabilisation dans le groupe. Ce module propose aux élèves, quelque soit leur filière scolaire, des situations où l’émotion, le plaisir de se surpasser et de créer sont mis en exergue. La danse et l’escalade, par leurs qualités intrinsèques, sont d’excellents leviers pour vivre ces expériences.

  • Module accrochage - Février 2015

    Avec l’aide d’enseignants, de partenaires extérieurs, et d’élèves en école des arts, sept élèves de 4ème vont écrire un scénario, réaliser des séquences vidéos et monter un film sur le collège qui sera diffusé aux élèves de CM² des écoles primaires du secteur. En parallèle, ils pourront découvrir l’ensemble des métiers du spectacle.